La collection Compost est née d'une collaboration avec la photographe Pauline Pastry. Le volume 1 « Dédicaces », rassemble un ensemble de dédicaces de l'artiste, un travail d'écriture introduisant à son travail photographique, ainsi qu'à ses affinitées telles que la danse ou le milieu industriel. C'est dans le volume 2 « Le vierge indice », qu'apparaît alors des photographies qu'elle associera au poème de Stéphane Mallarmé « Un coup de dés jamais n'abolira le hasard ».